Un implant ?
Quelque chose de bien plus fort qu'une idée reçue.
Une pensée incrustée dans l'inconscient.
une zone de turbulence extrêmes entraînant l'être,
dans une dérive perverse.

16 avril 2013, Nord Est du Groenland.

Sous la glace et le permafrost, grâce au réchauffement climatique l’archéologue Frank Tanghor et ses amis découvrent au centre d’un belvédère, les vestiges mystérieux d’une civilisation âgée de deux cent soixante mille ans : Un cube de nanomatière insensible à l’usure du temps. L’expédition financée par Purifiaz, multinationale cachée sous des auspices de type new âge, poursuit en réalité des buts égocentriques et matérialistes. Elle subodore pouvoir exploiter cette découverte, la mettant ainsi au profit des ambitions électorales de son P.D.G. le jeune loup Brad Fildger.

Ouest des Etats Unis, Wyoming 16 avril 1912.
 Le célèbre paléontologue, professeur Ackerman en compagnie de ses aides, Wolfgang et Ioöna, mettent au jour le squelette d’un dinosaure d’une taille exceptionnelle. La théorie du professeur sur la destinée du genre humain, est de nature pragmatique. A l’opposé, Anahuac le grand père d’Ioöna, de race Mohawk, initie Wolfgang au mystère du « Grand Esprit » et de la communication avec l’esprit des morts.
 
À bord de l’Atlantis, cargo affrété par La Purifiaz, le cube de nanomatière transporté à Ottawa, livre ses secrets. Un message numérique audio-visuel incrusté dans sa masse, révèle les données qui auraient permis d’effacer l’implant de conscience, si un gigantesque météore n’était venu détruire à jamais l’empire Atlantide.
Emprisonnée dans un carcan virtuel, l’implant mène inexorablement toute civilisation à son destin funeste. Les révélations du « Vénérable », chef spirituel du peuple Atlan, indiquent la direction pour annuler ses effets. Elles révèlent la structure quantique de la conscience et sa nature unique à la base de l’univers.
C’est cette unicité contenant la voie du retour à la liberté de l’Etre, qui à travers l’obscurité de l’implant et son piège diabolique, ramène la conscience à elle-même.
 
Utilisant un caisson d’isolation sensorielle couplé à un ordinateur quantique de nouvelle génération, Frank Tanghor et Anna sa compagne, mettent en pratique l’enseignement du peuple Atlan disparu. Le message du Vénérable précisant que les traumatismes personnels d’une personne doivent être mis en lumière avant que les données de l’Implant soient atteignables, ils découvrent leurs incarnations précédentes.
Tout cela ne va pas sans susciter la convoitise de mystérieux groupes pensant pouvoir utiliser les données de l’Implant en vue de renforcer leur ingérence et mieux asservir les masses populeuses.

Mais à l’identique de la culture Atlante, un événement sous la forme d’une météorite, à l’image d’un prédicateur dément, semble confirmer la fin imminente de la planète. Grâce au radio télescope Pan-Starrs,  la N.A.S.A. et la C.I.A. ont appréhendé le danger. Si la collision avait lieu, les raz de marée et les séismes qui en résulteraient, détruiraient à jamais la vie à la surface de notre refuge cosmique.
Etant donné que la technologie de détournement de ces géocroiseurs, est en cours d’expérimentation, les délais nécessaires ne permettent plus d’écarter le péril à temps.

Tandis que Frank est enlevé par l’un de ses groupes, la Fédération Mondiale des Banques, la C.I.A. qui projette aussi des visées sur la technologie Atlante, récupère le cube.
L’espoir de la dernière chance résiderait dans l’idée insensée d’effacer l’Implant, et de contrecarrer le météore. Anna sur la demande pressante du Général Colligan, poursuit avec acharnement les recherches dans le bunker de l’agence gouvernementale.
 
Découvrira-t-elle le moyen d’effacer l’implant avant l’impact mortel et définitif ?
Ne faut-il pas voir là une opportunité d’évolution pour la conscience collective, et la suprématie de la pensée sur la matière physique sera-t-elle démontrée ?

  lire les extraits  ...